dim.

01

déc.

2013

In Tempore adventus (1)

Blog Scola Metensis-manuscrit Angelica

 

 

Le circulum anni, le cycle de l'année, s'ouvre dans la liturgie chrétienne sur le premier dimanche de l'Avent, ainsi que le montrent les premiers livres de chant du haut Moyen Âge.

 

Ces recueils sont des manuscrits utilitaires destinés au maître de la schola des chantres, non à des princes ou des dignitaires.

 

S'ils ne sont guère enluminés, ils s'appliquent quasi tous à décorer l'initiale A de l'introït Ad te levavi pour l'antiphonaire de la messe...

 

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

 

... quelquefois en pleine page comme ici dans le précieux graduel en écriture neumatique messine du IXe siècle, conservé à la Bibliothèque de Laon, ou  dans un graduel-tropaire du XIe siècle de Bologne, conservé à la Biblioteca Angelica de Rome.

 

Voici le chant d'entrée du jour avec sa majuscule enluminée dans des manuscrits d'aire géographique, d'époque et de notation neumatique différentes :

 
Blog Scola Metensis-manuscrit

 

 

Le grand A d'Aspiciens a longe, premier répons des matines du premier dimanche de l'Avent, reçoit aussi son enluminure dans les antiphonaires de l'office cette fois, comme dans l'antiphonaire de Saint-Maur-des-Fossés (BnF, ms lat 12584, f°216v, entre 1075 et 1100) ...

 

ou dans ce manuscrit cistercien italien du XIIe siècle, conservé à la Bibliothèque nationale de France

 

Blog Scola Metensis-manuscrit

 

... ou encore dans cet antiphonaire à l'usage d'Einsiedeln (Stiftsbibliothek, ms 610, f°3) datant d'avant 1314.

 

Blog Scola Metensis-manuscrit

 

Est-ce un hasard si ces tout premiers chants, de la messe comme de l'office, débutent par la lettre A, symbole d'un commencement absolu ?

 

Si on feuillete plus avant notre manuscrit cistercien, on peut voir que, les sept derniers jours avant la vigile de la Nativité, comme nous l'indique la rubrique en haut du folio, on chante chaque jour, pour le Magnificat à vêpres, une de ces grandes antiennes (antiphonæ majores) s'ouvrant sur un O d'admiration, que les grégorianistes appellent les Grandes Ô : O Sapientia, O Adonaï... O Emmanuel.

 

Blog Scola Metensis-manuscrit

 

Ainsi de l'Alpha à l'Omega, le Temps de l'Avent condense l'histoire d'un peuple, faite d'errance et d'attente jusqu'à une naissance merveilleuse, accomplissement d'une promesse millénaire.

 

La Scola Metensis a donné, samedi et dimanche 7 et 8 décembre 2013,  un programme de concert intitulé In Tempore adventus.

 

L'introït Ad te levavi y fut en bonne place, avec en prologue le trope Gregorius præsul, dont le texte loue le pape Grégoire le Grand (590-604) pour avoir composé le libellum musice artis de la schola des chantres.

Ce poème, contribuant à la légende du saint pape compositeur, apparaît très tôt dans les manuscrits, notamment dans l'antiphonaire de Charles le Chauve, écrit vers 877. 

 

Le voici, avec ses neumes et quelques variantes textuelles, dans le graduel de Gaillac (BnF, ms lat 776, f° 4v et 5) déjà évoqué précédemment, à côté de la très belle majuscule A en pleine page.

 

Blog Scola Metensis-manuscrit

 

La Scola Metensis le chante d'après un graduel du XIIe siècle de l'église de Nevers (BnF, NAL 1235, f°9r).

 

par la Scola Metensis.
Enregistrement public du dimanche 8 décembre 2013 à Briey (54).

 

Blog Scola Metensis-manuscrit

 

La première représentation du pape Grégoire avec la colombe lui dictant les mélodies à l'oreille apparaît vers 990, dans l'antiphonaire du moine Hartker de l'abbaye de Saint-Gall (Suisse). On y voit un scribe copiant des neumes sur une tablette.

 

Dans un autre luxueux manuscrit sangallien du XIe siècle, on peut voir en pleine page un portrait du pontife, tenant un livre, sur un trône occupant toute la surface de l'enluminure, en regard de l'introït Ad te levavi.

 

Blog Scola Metensis-manuscrit-saint Grégoire

 

Dans le graduel cistercien de Vauclair du XIIIe siècle, conservé à la Bibliothèque municipale de Laon, saint Grégoire est représenté directement dans la majuscule A de l'introït.

 

Blog Scola Metensis-manuscrit-saint Grégoire

 

 

Commentaires : 1 (Discussion fermée)
  • #1

    Charolette Merino (mercredi, 01 février 2017 18:58)


    Somebody necessarily assist to make severely articles I might state. This is the very first time I frequented your website page and to this point? I amazed with the research you made to make this particular publish amazing. Magnificent activity!